Audi mise sur l’e-gas en Allemagne

Pour le constructeur  allemand, Francfort sera l’occasion idéale pour évoquer son engagement en faveur du GNV comme énergie renouvelable, et plus spécialement de l’e-gas produit qui ‘incarne le mieux par le grand constructeur Audi.

En Allemagne, l’usage du GNV en matière de transports se trouve plus répandu qu’en France. Il s’agit d’un gaz naturel qui présente de nombreux avantages,  car il se montre moins polluant qu’un carburant classique. Le GNV préserve les performances du véhicule qu’il alimente. Que de bonnes raisons pour susciter de plus l’intérêt des constructeurs automobiles comme Audi.

E-gas : le produit Audi par excellence

Audi expérimente encore plus en produisant de gaz naturel de synthèse par différents techniques. On peut citer l’électrolyse et la méthanisation avec notamment de l’énergie issues des éoliennes. Certes avec un fonctionnement au schéma assez complexe mais l’e-gas promet avec l’énergie renouvelable.

Ainsi, chaque utilisateur d’une Audi g-tron se transforme en acteur de la mobilité durable en Allemagne. Considérer comme une compensation, ce constructeur aux anneaux alimente le réseau de distribution existant grâce au méthane de synthèse qu’elle génère, appelé e-gas, sur son site de Werlte dans la partie nord du pays.

Après la sortie officielle de l’A3 Sportback ainsi que l’A4 g-tron, Audi va ainsi mettre en avant sur son exposition de Francfort des A4 Avant mais aussi son A5 Sportback g-tron, témoignant ainsi que  la présentation se poursuit dans la série. En raison du manque de filière d’approvisionnement en GNV sur le domaine public dans le monde, Audi ne pourra malheureusement pas répandre le Rhin à ces nouveaux modèles.

Sources:

Audi mise sur l’e-gas en Allemagne

http://conseils-voiture.blogspot.com/2017/08/audi-mise-sur-le-gas-en-allemagne.html